Remèdes à domicile pour l’essoufflement

L’essoufflement se produit lorsqu’une personne a du mal à aspirer suffisamment d’air pour respirer. Il peut varier de léger à grave. Le terme médical pour l’essoufflement est la dyspnée. Bien qu’elle soit relativement courante, la dyspnée peut être inconfortable et pénible à vivre. Cela dit, lorsqu’elle n’est pas le symptôme d’une affection plus grave, il est généralement possible de la gérer chez soi.

Remède à domicile pour l’essoufflement

C’est quoi l’essoufflement ?

Et si on commençait par une définition de l’essoufflement ? Comme dit précédemment, ce mal est également connu sous le nom médical de dyspnée. L’essoufflement est souvent décrit comme un serrement intense de la poitrine, un manque d’air, une difficulté à respirer, ou une sensation de suffocation. Les exercices très intenses, les températures extrêmes, l’obésité et l’altitude élevée peuvent tous provoquer un essoufflement chez une personne en bonne santé. En dehors de ces exemples, l’essoufflement est probablement le signe d’un problème médical. Si vous souffrez d’un essoufflement inexpliqué, surtout s’il survient soudainement et est sévère, consultez votre médecin dès que possible.

Que faire pour en guérir ? – Quelques remèdes simples pour la maison

Les exercices suivants peuvent aider à soulager l’essoufflement à la maison.

Respiration profonde

Respirer profondément par l’abdomen peut aider une personne à gérer son essoufflement. Pour le faire, essayer de vous allonger, et placer les mains sur l’abdomen. Inspirer profondément par le nez, en gonflant l’abdomen et en laissant les poumons se remplir d’air. Retenir la respiration pendant quelques secondes. Expirez lentement par la bouche, en vidant les poumons. On peut faire cet exercice plusieurs fois par jour ou aussi souvent qu’on est essoufflé. Il est préférable de continuer à respirer lentement, facilement et profondément plutôt que rapidement. Les personnes peuvent également essayer d’autres types d’exercices de respiration profonde, comme la respiration diaphragmatique.

Il existe également certains risques liés à une mauvaise exécution des exercices de respiration profonde. En effet, les recherches suggèrent que lorsqu’une personne ne les exécute pas correctement, ces exercices peuvent être plus nuisibles qu’utiles.

Respiration avec les lèvres pincées

Un autre exercice de respiration qui peut aider à soulager l’essoufflement est la respiration à lèvres pincées. La respiration à lèvres pincées aide à réduire l’essoufflement en ralentissant le rythme de la respiration d’une personne. Cet exercice est particulièrement utile si l’essoufflement est dû à l’anxiété. Pour essayer cet exercice à la maison, vous pouvez vous asseoir en position verticale sur une chaise, les épaules détendues. Presser les lèvres l’une contre l’autre en laissant un petit espace entre elles. Inspirer par le nez pendant quelques secondes. Expirez doucement par les lèvres pincées en comptant jusqu’à quatre. Répétez ce schéma respiratoire plusieurs fois. Vous pouvez essayer cet exercice chaque fois que vous vous sentez essoufflé, et le répéter tout au long de la journée jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux. Il est important de noter que la qualité et la force de la recherche sur la respiration des lèvres pincées sont très limitées. La recherche sur son efficacité est en cours.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.