Qui doit faire la recherche de fuite en copropriété ?

En cas de fuite d’eau, il est important de réagir au plus vite ! Le premier réflexe consiste à rechercher l’origine de la fuite. Mais qui doit effectuer les travaux de détection de fuite en copropriété. Est-ce possible d’obtenir une indemnisation ?

Fuite d’eau : trouver l’origine du problème

Pour connaitre la provenance de la fuite d’eau, il est important d’avoir recours au service d’un artisan plombier. Dans une maison, l’origine de la fuite d’eau se retrouve généralement à l’intérieur. Mais dans un appartement, la fuite d’eau peut provenir de plusieurs et différentsendroits : en interne, dans les parties communes ou de chez un voisin…

Toutefois, il faut garder en tête que la recherche de fuite d’eau Eure-et-Loir 28 soit une prestation payante. C’est la raison pour laquelle il faut déterminer les responsables en charge de ce sinistre entre le locataire, le propriétaire, le syndic de copropriété ou la compagnie d’assurance habitation.

À qui revient la prise en charge de la recherche de fuite ?

Pour connaître les personnes en charge de la recherche de fuite, il est important d’avoir une idée du responsable du sinistre et le type d’i filtration d’eau dans le logement.

Si l’origine provientdes parties communes : dans ce cas, c’est le syndic de copropriété qui doit faire les travaux de détection de fuite dans les plus brefs délais. En d’autres mots, si la fuite se situe au niveau des canalisations, c’est au propriétaire et au copropriétaire d’assurer les frais de détection et réparation de fuite.

Si l’origine provient desparties privatives : c’est le locataire qui prendra en charge la recherche de fuite d’eau. C’est-à-dire que le locataire doit s’occuper de tous les travaux issus des problèmes de fuite en provenance de bac à douche, par exemple. Il est à noter que le locataire doit tout mettre en œuvre pour que son appartement soit toujours en bon état de fonctionnement. Ce dernier doit s’occuper de la moindre fuite dû à un souci au  niveau des joints d’étanchéité et bien plus encore.

La recherche de fuite en copropriété et l’assurance

 Dans certains cas, l’assureur doit faire la recherche de fuite d’eau. Seulement, il y a des conditions à respecter afin d’être éligible à une éventuelle indemnisation. Il est important de savoir que ce genre de prise en charge dépend du contrat d’assurance habitation. Dans ce cas, l’assureur va envoyer directement dans la copropriété un artisan plombier afin de faire le constat des dégâts et procéder immédiatement à la localisation de la fuite. Etant donné qu’il s’agisse des professionnels en la matière. Ces derniers font faire usage des outils à la pointe de la technologie.

•        Le gaz traceur : cette méthode moderne permet de détecter toute infiltration d’eau dans le logement. Cela permet de trouver la moindre fuite d’eau dans les zones difficile d’accès.

•        L’électro-acoustique : une méthode pour avoir une idée de l’emplacement de la fuite en augmentant la sonorité.

La fluorescéine ou gaz traceur : cette technique permet de tracer le passage de la fuite sans aucune destruction possible.

•        La caméra thermique : cette nouvelle technologie permet de localiser la fuite en se basant sur les variations de température ou la perte de chaleur dans les zones suspectes.

•        La caméra vidéo ou endoscopique : cela permet d’inspecter l’intérieur des canalisations afin de trouver la fuite le plus rapidement possible et sans aucune casse.

Le plombier va envoyer un rapport bien détaillé à l’assureur. Ainsi, celui-ci prendre la décision d’indemniser les personnes touchées pas le sinistre ou pas.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *