Modifier la charpente de sa maison, comment procéder ?

La charpente est un composant structurel d’un bâtiment. Résistante aux intempéries, elle se positionne sur les murs porteurs et supporte la couverture. Elle permet également de maintenir la santé de votre intérieur en participant à son isolation et à son étanchéité. Si vous voulez la modifier, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Celui-ci assurera la bonne réalisation et la réussite des travaux.

Guide sur la modification de charpente

Quelques démarches préalables

Quel que soit votre type de charpente, calculer le poids de la couverture est important pour ne pas fragiliser la toiture. La suppression d’une poutre peut provoquer un affaiblissement du toit ou son effondrement. Il est alors capital de confier  cette tâche à un professionnel comme ce couvreur charpentier dans le Marne qui est un expert dans ce domaine. Il réalisera correctement le calcul nécessaire.

Transformer son armature peut aussi permettre un gain de surface habitable. Pour cela, vous pouvez déplacer des éléments de bois ou surélever le toit. Mais vous pouvez également augmenter le sous-plafond. Dans tous les cas, le chantier doit être déclaré. Et selon la circonstance, il faudra soit une déclaration préalable des travaux soit un permis de conduire.

La modification d’une charpente traditionnelle

La plupart des armatures traditionnelles permettent d’aménager les combles sans faire trop de changements. Toutefois, il est parfois nécessaire de déplacer les poutres se trouvant au centre de la pièce ou surélever certains éléments pouvant être gênants pour la circulation. Leur suppression est envisageable si la structure existante est renforcée préalablement. Pour cela, on doit rajouter des fermes ou des solives avec des jambettes. Ils reprendront partiellement la charge de la toiture.

Le changement d’une ossature à fermettes

Dans le cas d’une armature industrielle, les éléments en bois occupent généralement l’intégralité de la hauteur en formant un W, un N ou un M. On peut alors les supprimer sans consolider les arbalétriers. Ces renforts consisteront à joindre des pièces de bois sous les rampants. Elles seront également associées à des jambes latérales qui soutiendront la structure. Mais il faudra également consolider le plancher. Car les fermettes ne sont pas principalement conçues pour soutenir les charges de ce dernier. Il faudra ainsi prévoir un solivage qui remontera la pare-terre de la pièce.

La modification d’une charpente métallique

L’ossature métallique peut aussi être modifiée en vue de créer une nouvelle ouverture ou ajouter une fenêtre de toit. Pour ce faire, il faudra évaluer les murs porteurs et s’informer sur l’assurance souscrite lors de la construction. Par ailleurs, modifier la physionomie de ce type d’armature n’est pas une tâche facile. C’est une opération complexe nécessitant la révision de la répartition des charges et l’assemblage. Les combles sont constitués de fermettes en métal occupant  tout l’espace. Elles empêchent parfois de circuler. Le renforcement de la structure passe ainsi par l’installation d’entraits hauts, d’arbalétriers et de poutres. Un solivage est aussi indispensable pour soutenir le poids du plancher.

Dans tous les cas, ces travaux nécessitent l’intervention d’une entreprise spécialisée. C’est un grand chantier réclamant du professionnalisme et beaucoup d’expertise. Demandez alors plusieurs devis et comparez les prix. Puis, le professionnel choisi fera une étude préalable pour déterminer la place et la section des étais. Il réalisera aussi la pose de tous les éléments et l’aménagement ainsi que les finitions. Tout cela doit être indiqué dans le devis.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.