Déménagement : le faire soi-même

Comment réussir son déménagement sans l’aide de professionnels, ou presque ? Voici une question qui titille aussi souvent de nombreuses personnes. Déménager seul est tout à fait réalisable à condition d’être bien préparé, ce qui est à coup sûr est une chose qui n’est aucunement facile. En effet, préparer son déménagement peut certainement être harassant, aussi bien mentalement que physiquement. Faire cela minutieusement est pourtant obligatoire afin d’éviter tout imprévu et rendre votre travail moins pénible à faire, tout en écartant les affolements de dernière minute. Pour ne pas manquer certaines étapes importantes du déménagement, retrouvez dans cet article les points-clés dont vous aurez à savoir.

Déposition antérieure du préavis

La première chose dont vous devez absolument faire est de consulter votre contrat de bail afin de connaitre ce que stipulent les articles sur le déménagement. En règle générale, le délai de préavis est de 1 à 3 mois. Vous devez donc aviser le propriétaire à ce moment indiqué afin que de son côté il puisse s’y préparer également.

Prendre renseignement sur les possibles aides au déménagement

En effet, certains cas (grossesse, + de 3 enfants, droit à l’ALF ou l’APL) peuvent bénéficier d’une aide auprès de certains organismes (CAF). Parfois les entreprises octroient ce genre d’aide pour ses salariés lorsqu’elles possèdent une bonne structure sociale. Il faudrait donc se renseigner.

Anticiper à l’avance toutes les démarches administratives

Effectuer tout ce qui concerne les papiers administratifs devra également être une de vos priorités. Pour cela, il est de préférence de prendre quelques semaines, voire des mois de marge pour éviter toutes précipitations. De toute façon, certains changements peuvent être enregistrés dans l’immédiat (certaines banques permettent le changement d’adresse via leurs sites en temps réel), tandis que d’autres prennent plus de temps (résiliation du contrat internet, changement de ligne téléphonique…). Il faut d’ailleurs être très attentif là-dessus, car les contrats téléphoniques et les abonnements à internet sont caractérisés par des règles de périodes de préavis.

Demander l’aide de vos proches

Si se passer des services de professionnels est faisable pour le déménagement, le faire seul sans l’aide de vos proches est une opération impossible qui ne vous causera que des complications. Quelques bras en plus seront en effet d’une aide précieuse pour vous aider à ranger tous vos biens (au départ et une fois arrivée dans votre nouvelle demeure), ainsi qu’à charger et à décharger dans le camion. Il faut donc les prévenir à l’avance pour assurer de la disponibilité de chacun le jour de votre déménagement.

Faire une location de véhicule ou emprunter

Avoir à disposition un véhicule utilitaire ou un camion est indispensable lors du déménagement. Beaucoup d’entreprises professionnelles proposent cette prestation. Cependant, il est conseillé de confirmer sa réservation de véhicule pour le transport de ses biens au moins 3 mois à l’avance, surtout si vous prévoyez de déménager entre le mois de mai et septembre (haute saison pour le déménagement). Toutefois, si vous voulez totalement vous passer de l’aide d’un professionnel, il vous reste à emprunter le camion du voisin ou de vos proches. Cela vous permettrait entre autres de faire plus d’économie.

Préparer les contenants

Cette étape consiste à trouver et rassembler tout ce qui peut servir de contenant. La meilleure option est d’utiliser le maximum de sacs et valises, ainsi que d’autres objets de votre maison tels que des caddies ou encore des caissons, afin de limiter les dépenses en cartons. S’il vient à manquer de contenant, vous pouvez toutefois trouver des cartons gratuitement via des plateformes spécialisées qui proposent des cartons qui ont déjà servi ultérieurement à des déménagements, et dont des personnes cherchent à s’en débarrasser.

Faire les cartons et emballer les affaires

Quatre semaines à l’avance, il est temps d’inventorier les matériels nécessaires (nombre de cartons, tailles …). Trois semaines avant le départ, c’est le jour du rangement général ! En vous y prenant ainsi avec une grande marge de temps, vous serez sûr de ne rien laisser au hasard et de pouvoir organiser correctement l’emballage de vos affaires, et de faire le tri des objets qui devront être jetés ou revendus. Il est important de marquer chaque colis en nommant par catégorie de son contenu, et de mentionner l’inscription « fragile » sur les paquets qui sont éventuellement cassables.

Organiser le chargement et le déchargement

Le jour J, quand tout est prêt à partir et vos proches présents pour vous aider, n’oubliez pas d’organiser le chargement en faisant une chaîne humaine pour transporter les affaires. Cela permettra de faciliter le chargement et évitera les allées retours. Il faudra faire de même pour le déchargement.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *