Comment réagir après un sinistre touchant son habitation ?

Personne n’est à l’abri d’un accident et d’ailleurs, ces situations malheureuses peuvent tout à fait survenir au sein de son habitation. La chute d’un arbre, un incendie ou encore une inondation peut causer d’importants dommages. Si le propriétaire a souscrit une assurance adéquate, il aura droit à une indemnisation. Toutefois, il convient de réagir au plus vite pour accélérer le traitement de son dossier.

Les premiers gestes à adopter

Que le principal concerné soit victime d’un cambriolage ou d’un glissement de terrain, il faudra tout d’abord contacter les forces de l’ordre ou la sécurité civile. Les agents dépêchés sur les lieux vont rédiger des rapports qui permettront d’évaluer les dégâts. Si la situation l’exige, ils enquêteront déjà sur les causes de l’accident. Après le passage de ces intervenants, les particuliers peuvent toujours prendre différentes photos qui serviront à apprécier l’état de l’habitation ou celui des objets assurés.

Ceci étant fait, l’assuré devra contacter sa compagnie d’assurance. Chacun de ces établissements prévoit une procédure bien précise en cas de sinistre. Dans la majorité des cas, la victime doit remplir un formulaire et l’envoyer par lettre recommandée à son assureur. Les responsables prendront connaissance de la situation pour solliciter un expert mandaté. Ce dernier va se rendre à l’adresse indiquée pour lister les dommages subis. Il évaluera la somme nécessaire pour effectuer les réparations.

L’expert va ensuite livrer ses observations à la compagnie d’assurance. Par la suite, un comité se réunira pour fixer définitivement le montant de l’indemnité. L’indemnisation aura généralement lieu 2 à 3 mois après le sinistre. Toutefois, cette durée se rallongera en fonction de l’ampleur des dégâts. Si les dispositions contractuelles obligent l’assureur à financer une reconstruction, l’instruction du dossier prendra pratiquement un an. Par ailleurs, le bénéficiaire peut toujours contester la somme promise et demander une meilleure indemnisation.

Ce qui reste à faire après avoir réglé les formalités auprès de l’assureur

Gérer les conséquences d’un sinistre ne se résume pas à suivre la procédure décrite plus haut. Le particulier devra déjà effectuer quelques travaux pour retrouver le confort de son habitation. Malgré tout, chacun peut alléger les tâches à réaliser. Pour cela, il suffit de recourir à une entreprise de nettoyage à l’exemple de https://www.damage-control.be/.  Le personnel mis à disposition pourra par exemple déblayer le chemin après la chute d’un arbre. De même, les professionnels fournis sont en mesure de nettoyer une pièce inondée. Les sociétés spécialisées ne rassemblent pas uniquement des personnes qualifiées. Ces structures disposent de tout le matériel nécessaire pour aider les propriétaires victimes d’un sinistre. Les services proposés s’adressent également aux PME et aux grandes entreprises. Grâce à ces prestations, les employeurs pourront fournir à leurs employés un espace de travail convenable même après une tempête ou une inondation.

Une intervention suite à un sinistre permet donc à chacun de rester serein malgré les évènements. Éventuellement, les intervenants seront déjà en mesure de réparer les dégâts occasionnés. Ainsi, on pourra rapidement vaquer à ses occupations et reprendre sa routine. Pour profiter de cette prestation, il suffit de récupérer les coordonnées d’une entreprise de nettoyage sur internet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *