3 tendances technologiques pour les restaurants à connaitre

Au cours de la dernière décennie, le nombre de technologies de restauration mises à la disposition des propriétaires est monté en flèche ; des choses pour lesquelles nous n’avions même pas de mots il y a quelques années sont maintenant devenues la norme. Voici 3 tendances technologiques pour les restaurants, que vous devez connaitre absolument.

3 tendances technologiques pour les restaurants à connaitre
3 tendances technologiques pour les restaurants à connaitre

Les commandes en ligne avec les restaurants virtuels

De plus en plus de personnes utilisent la commande en ligne ou une application mobile, pour faire l’achat de leurs différents plats. Il n’est pas étonnant que les cuisines fantômes continuent d’apparaître. Les cuisines fantômes, également connues sous le nom de cuisines sombres, cuisines virtuelles, cuisines en nuage ou restaurants sans tête, n’ont pas de vitrine ni de places assises pour les clients qui se rendent sur place ou pour les commandes à emporter. Elles existent simplement pour exécuter des commandes en ligne à livrer par un service tiers, et parfois une seule cuisine fantôme peut contenir plusieurs « restaurants » en un.

Les concepts de restaurants fantômes vont continuer à créer une concurrence accrue pour votre entreprise. Pour rester dans la course, il ne suffit pas de proposer des plats et une ambiance de qualité, il faut aussi proposer une option de commande en ligne.

Les kiosques en libre-service

Déjà utilisés par plusieurs grandes chaînes, les kiosques libre-service devraient se multiplier au cours de cette décennie. En réduisant le temps d’attente et en augmentant la vitesse à laquelle les clients font la queue et prennent leur repas, cette tendance technologique de la restauration rendra la restauration rapide plus rapide, les commandes plus précises et les clients plus satisfaits. La personnalisation des commandes, un domaine où l’erreur humaine joue encore un rôle même sur les systèmes automatisés, deviendra moins problématique avec l’auto-commande. (En prime, les gens ont tendance à dépenser plus d’argent lorsqu’ils utilisent un kiosque libre-service).

Plus important encore, cette nouvelle technologie permet à davantage de personnel de consacrer du temps à la préparation et à la livraison des aliments, et moins de temps à annuler les commandes mal saisies. De plus, c’est une réponse à un problème commun auquel la plupart des restaurateurs sont confrontés : une pénurie importante de personnel dans le secteur, qui ne peut que s’aggraver.

Les serveurs robotisés

Bien qu’il soit difficile de dire si un robot pourrait un jour remplacer un chef humain, le concept a gagné en popularité ces derniers temps et il est intéressant de penser aux tâches banales qu’un serveur robot pourrait prendre en charge, libérant ainsi les chefs et les cuisiniers pour des activités plus créatives ou complexes. Même si une cuisine de restaurant entièrement automatisée ou des aliments imprimés en 3D deviennent un jour la norme, les robots ne sont capables d’exécuter que les tâches exactes qui leur sont programmées par l’homme, ce qui signifie que nous n’éliminerons jamais complètement le besoin d’un chef professionnel humain.

En ce qui concerne le service à table, l’utilisation de la robotique et de l’automatisation est devenue un sujet brûlant pour les initiés du secteur de la restauration et les consommateurs, dont beaucoup craignent qu’elles ne contribuent à l’augmentation du taux de chômage. Certaines entreprises, comme Bear Technologies, espèrent que leurs produits pourront aider les serveurs plutôt que de prendre leur place. « Notre objectif est d’automatiser la partie difficile du travail [dans les restaurants], afin que les employés se concentrent davantage sur le service à la clientèle », explique John Ha, cofondateur de Bear Technologies et lui-même propriétaire d’un restaurant.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.